Hijama "cupping therapy"

Médecine ? ventouses ?

UNE TECHNIQUE ANCESTRALE AMELIOREE ET REBAPTISEE : MEDECINE DES VENTOUSES

Qu’est-ce que la médecine des ventouses ?

Arthrose, migraine, insomnie, trouble postural etc. Remise sur le devant de la scène, la thérapie par les ventouses, une technique ancestrale améliorée et rebaptisée médecine des ventouses. Cette technique de soin millénaire dont Hippocrate se servait déjà 400 ans avant J.-C. a été réactualisée et codifiée.

Elle s’appuie sur quatre  disciplines médicales: la kinésithérapie, la chiropraxie alliée à l’ostéopathie et la médecine chinoise.

Comment ça marche ?

En provoquant par aspiration un afflux sanguin massif (hyperthermie), la ventouse entraîne une décompression au niveau de la zone où elle est posée. La circulation se fait mieux et la décongestion a un effet antalgique. Selon sa localisation, elle va aussi stimuler des points d’acupuncture, et, couplée à une huile ou une crème (anti-inflammatoire, respiratoire), en accroître la pénétration et l’effet. Cette technique peut être utilisée sous forme de massage, en le faisant glisser d’un côté à l’autre ou de manière fixe sur certains points d’acupuncture ou sur des zones douloureuses afin de décongestionner la zone. L’utilisation des ventouses se réalise sur les points trigger et points des méridiens énergétiques. A chaud, à froid ou scarifiée • La ventouse à froid: le vide d’air se fait avec un système de pompe • La ventouse scarifiée: on pratique une légère griffure de la peau avant de poser la ventouse. Cette méthode est particulièrement indiquée sur les douleurs inflammatoires et articulaires aigües et les migraines. • La ventouse à chaud : Il s’agit de la méthode la plus vieille et la plus utilisée. Elle consiste à vider la ventouse de son air avant la pose à l’aide d’une flamme.

Que soignent les ventouses ?

La technique manuelle ne va pas guérir un organe mais soulager la douleur, soit en indication primaire, soit en complément d’un autre traitement. Les indications sont donc nombreuses. Le temps de pose des ventouses est en général de 20 min (lombalgie par exemple) Les principales indications : • Toutes les douleurs mécaniques articulaires comme l’arthrose, le mal de dos (lombalgie, sciatique, lumbago…); • Les migraines (temporales, frontales, occipitales); • Les pathologies respiratoires (asthme, bronchite chronique…); • Les problèmes digestifs (ballonnements, constipation, colopathie…); • Les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, vertiges, insomnies…); • Les blessures sportives (entorses, tendinites…) • Douleurs suite à un trouble postural • Etc.

Pour qui?

Vous pourriez voir beaucoup d'athlètes et même des célébrités a montrer leurs marques de ventouses rouges, mais la vérité est que n'importe qui peut bénéficier de la ventouse. De nombreux athlètes se tournent vers les ventouses entre les compétitions pour aider à accélérer les processus de guérison naturels du corps afin de leur rétablissement. Il peut également aider à réduire la tension dans le corps, en réduisant les nœuds et d'autres zones de tissus serrés, douloureux et douloureux. Les ventouses peuvent être considérées comme un traitement préventif ainsi que comme une option de traitement pour les personnes aux prises avec un large éventail de blessures, de troubles et de symptômes, y compris, Maladie pulmonaire Asthme Syndrome de fatigue chronique Douleur chronique (par exemple, sciatique, tension musculaire, migraines) Maladies urinaires Problèmes digestifs

Pour quel résultat ?

Tout dépend de la pathologie, de son ancienneté et des poussées liées à la saison, mais souvent il y a une réponse positive dès la première séance qui se vérifie dans les 72h. Généralement, 1 à 3 séances, espacées de 12 jours, suffisent. Tarif : séance de 90 minutes – 75 euros

« CHAQUE PARENTS VIENT AU MONDE EN
MÊME TEMPS QUE SON PREMIER ENFANT »

ERNST KRAMER